La faune du lac Léman

Lac Leman

  • Des poissons comme les truites, les féras, les perches, la lotte, l’omble chevalier et le brochet doivent trouver des zones favorables à leur cycle de vie.

Le brochet a besoin de prairies inondées par les crues printanières pour y accrocher ses œufs, les alevins ont besoin d’habitats refuges pour se protéger contre les prédateurs, jeunes et adultes doivent trouver de bonnes conditions d’alimentation.

  • Des grenouilles vertes, rousses, crapauds, salamandres et tritons.

La grenouille rousse a besoin de 3 sites pour accomplir son cycle de vie : l’un aquatique pour s’accoupler et pondre ses œufs, un second peut être terrestre pour s’alimenter en été (elle doit trouver des petits insectes, crustacés, mollusques et larves diverses..) et le troisième lui permettra d’hiberner sous une souche, un rocher ou dans la vase.

  • De nombreux oiseaux nichent dans les roselières (grèbes, canards, foulques, rousseroles, bruants des roseaux, martin-pêcheur,.. ), d’autres se nourrissent de poissons, de sauterelles, de petits rongeurs présents sur les berges (hérons, milans noirs…).

Les zones humides, les cours d’eau sont donc essentiels pour les êtres vivants : l’Homme aménage….ils déménagent !

Testez vos connaissances sur la faune du lac Léman :

Retour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s