Les femmes leaders

Les femmes leaders sont un atout pour toutes les femmes, à condition qu’elles ne se coupent pas de la base, selon une présidente d’association (Thiès, Sénégal). 

Source: entretien de Nafissatou Diedhiou avec Benoît Lecomte. 30 mai 2001

Nafissatou DIEDHIOU, présidente de l’ASAFODEB : « Je peux prendre le cas de madame Diouf, une femme qui maintenant est leader. Elle fait partie des femmes qui maintenant ont des responsabilités et qui continuent à lutter pour celles qui sont derrière. Pour ces femmes, il est impensable de laisser leurs filles sans aller à l’école. Si je prends le cas de S., son mari même l’a battue. Parce qu’elle a osé amené sa fille à l’école. Mais elle a lutté et aujourd’hui son mari a accepté et sa fille va à l’école. Son mari pensait que l’école c’était des charges et qu’avec ses revenus faibles il ne pourrait vraiment pas amener sa fille à l’école. Mais la femme a dit qu’elle allait vendre ses arachides, ses poissons, faire du petit commerce rien que pour acheter des cahiers et des livres pour sa fille. Et aujourd’hui le mari a compris l’intérêt. Même, quand il a des lettres à écrire, se sont les enfants qui le font. Et pour tout cela, se sont les femmes qui se sont battues pour y accéder.

Tu vois cette femme-là (une femme vient d’entrer dans la pièce), elle fait partie de l’opposition (rire). Les femmes aujourd’hui jouent un rôle politique, en tant qu’électeurs et en tant qu’élues. Grâce aux ONG, il y a eu des formations de leadership, des réunions, dans tous les villages, pour former des leaders et leur expliquer le rôle qu’elles vont jouer. Il y a des femmes députés, maires, ministres.  Les femmes leaders sont beaucoup plus populaires que les hommes. Il devrait y avoir de plus en plus de responsables féminins parce que les femmes viennent en masse pour voter, s’engager. Elles se soutiennent entre elles. Et ce qui est intéressant, c’est qu’avant beaucoup ne comprenaient pas alors que maintenant beaucoup commencent à réfléchir et à comprendre : c’est cela la force et c’est cela notre espoir. C’est pourquoi j’ai l’habitude de dire aux leaders et aux grandes intellectuelles quand l’occasion se présente : « Ce que vous faites est bien, vous luttez pour celles qui sont derrière, mais prenez le temps aussi de leur donner les informations qu’il faut ». Parce que continuer à lutter sans que celles qui sont derrière sachent ce qu’on fait et ce qu’on doit faire, et pourquoi, ce n’est pas bon. C’est pourquoi dans le plan d’action de la femme où nous avons pris de grandes orientations pour les femmes, nous avons traduit cela dans les langues nationales et nous avons coupé cela par séquences pour l’expliquer aux femmes dans les villages et on insère cela dans le cadre de nos programmes d’alphabétisation. Tout cela pour que les femmes comprennent qu’il y a des plans d’action et pourquoi. Et ce programme-là, on l’a travaillé depuis la base pour qu’il monte en haut. Et maintenant il y a des femmes qui sont allées jusqu’à Beijing mais il faut revenir pour rendre compte de l’évolution des choses ou des problèmes. On ne doit pas continuer la lutte sans faire des va-et-vient pour qu’elles comprennent, cela c’est important.

Il y a des femmes leaders partout, dans les villages et dans les quartiers. Il y a des leaders nées. C’est des dons. Il y a des personnes qui ont le courage de parler, de s’exprimer et tout de suite tout le monde la suit. C’est inné. Par contre il y en a qui sont toujours derrière, qui ont peur. Mais une fois que vous les poussez à prendre la parole, que vous les encouragez, à la prochaine réunion elles oseront parler. Le problème c’est que dans les réunions en général il y a les leaders qui accaparent la parole. Par exemple, si tu poses une question à une femme elle va te dire : « non, je donne la parole à une telle » et puis elle dira qu’elle est d’accord. Alors il faut s’obliger à parler, à donner son opinion. Parce que c’est dangereux quand les leaders monopolisent tout. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s