L’évolution du mouvement paysan au Burkina Faso

En 2002 : un défi les structures faîtières nationales à coordonner

Source : entretien de Benoît Lecomte avec Karim Ouedraogo. 21 octobre 2002

Karim Ouedraogo nous parle plus particulièrement de l’évolution de la Fédération Nationale des Organisations Paysannes du Burkina (FENOP) :

Le rôle joué par la FENOP

“D’une manière générale, si on prend la FENOP, en terme d’évolution, la place qu’occupe actuellement la FENOP ; au plan politique, un certain nombre de textes ont été élaborées en prenant en compte des organisations faîtières. Au Burkina, on a environ 4 à 5 grandes organisations faîtières qui participent et qui sont sollicitées pour donner leur point de vue. C’est une considération et une place qui leur est accordée. Aujourd’hui, quand on regarde le plan PAOPA, la question des chambres de l’agriculture, les plans d’action sur les filières, tout ça c’est des plans qui ont été élaborés en essayant d’associer autant que possible les OP, quand bien même la place qu’on leur accorde n’est pas encore suffisante, mais c’est déjà un début. Quand on prend aussi toutes les questions de négociation et de fixation des prix, la FENOP a joué un grand rôle à ce niveau. Par exemple quand on prend la filière riz, où il y a eu des négociations avec la structure qui est chargée de la commercialisation pour fixer les prix, ça c’est des choses qui ne se faisaient pas. Mais avec la mise en place de cette structure c’est devenu possible. 

Egalement dans le domaine du coton : à travers la crise cotonnière, la FENOP a joué un rôle primordial en terme d’éveil des consciences, d’informations, pour que le monde paysan puisse s’organiser et poser un certain nombre de revendications qui ont été entendues au plus haut niveau. Le ministre de l’agriculture a même été interpellé à l’assemblée nationale pour répondre à un certain nombre d’inquiétudes et de préoccupations que vivent les OP à travers toute la campagne que la FENOP a été mener. C’est un aspect positif qui est à mettre au crédit des OP à travers bien sûr la FENOP qui était à l’époque la seule faîtière assez structurée.

L’évolution

Après la FENOP, il y a eu la FEPAB (Fédération des Professionnels Agricoles du Burkina) et l’UNPC  (l’Union Nationale des Producteurs de Coton). Puis il y a eu la création de l’Union Nationale des Jeunes Agriculteurs du Burkina (UNJAB). Ensuite, il y a eu des unions de femmes… La FENOP a été le déclic qui a permis une prise de conscience mais également avec les questions d’ajustement structurel, de libéralisation de l’économie, de retrait de l’Etat d’un certain nombre de secteurs productifs pour permettre aux privés de jouer un plus grand rôle. Ca a permis à la FENOP de jouer un plus grand rôle et d’une manière générale, aux OP de pouvoir occuper une place de plus en plus prépondérante au niveau de l’élaboration des politiques, et même de participer au niveau international à des réunions : notamment au niveau de la. Ce sont des aspects importants et que ce soit les bailleurs de fonds ou l’Etat on commence à prendre en considération la capacité de production et de réflexion des OP, chose qui n’était pas réelle de par le passé. On se disait que comme ils ne sont pas allés à l’école, c’est pas évident qu’ils aient un niveau de production et de réflexion, ce qui n’est pas vrai, ça ne veut rien dire ; c’est pas parce qu’on n’est pas allé à l’école qu’on n’a pas cette capacité de réflexion. C’est vrai qu’on peut ne pas avoir une maîtrise des évènements ou du contexte environnemental, mais c’est ça aussi l’avantage que ces organisations ont de s’entourer de techniciens qui les accompagnent dans le cadre de l’exécution de leurs plans d’action, et les aident à réfléchir sous forme prospective sur les changements qui sont en train de s’opérer au niveau des éléments de contexte pour les considérer dans la stratégie d’action.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s