Pourquoi donc ?

LA DISPARITION DU BAIJI

Chine, les cadavres de porcs se ramassent à la pelle

Cochons mortsLe décompte macabre n’en finit pas. Plus de 13.000 porcs ont été retrouvés morts entre Shanghaï et la ville de Jiaxing, dans la province voisine du Zhejiang…

Le flou règne encore sur l’affaire. Les autorités sanitaires évoquent la détection d’un virus sur certaines des carcasses, non transmissible à l’homme. Mais la multiplication des scandales alimentaires et des crises environnementales, sur lesquels les pouvoirs publics rechignent à communiquer, ont eu raison de la confiance de l’opinion publique dans les déclarations officielles…

La dernière plaisanterie en date à circuler sur les sites de microblogging est l’histoire d’un Pékinois s’adressant à un Shanghaïen en lui disant «Nous sommes les plus chanceux. Il nous suffit d’ouvrir la fenêtre pour avoir une cigarette gratuite.» Son compatriote rétorque «Et alors? Nous, on a juste à ouvrir le robinet pour avoir un bouillon de côtes de porc.» (Le Figaro 18 mars 2013)

Maldonado parle

A qui la faute ?

Le Yangtsé c’est :

  • Une longueur de 6397 km
  • Environ 400 millions d’habitants, dotés de services de voirie peu performants
  • 10000 usines pétrochimiques à proximité de ses berges
  • Des barrages en grand nombre dont le plus important : le barrage des Trois Gorges

Cliquez ici pour savoir quelle évolution a subie le Yangtsé.

NOUS, ICI, ON N’EST PAS SI CLEAN !

Poissons mortsMontélimar (Drôme) : 500 kilos de poissons décimés par une pollution du Roubion.

Plusieurs centaines de poissons morts ont été retrouvés depuis mercredi sur les rives du Roubion à Montélimar. Une catastrophe pour la Fédération de pêche de la Drôme qui avait précisément investi dans le repeuplement de ce cours d’eau. Une pollution d’origine encore inconnue.

Le préfet de la Drôme a demandé à la Compagnie nationale du Rhône de procéder à un lâcher d’eau pour réduire la pollution de la rivière. Mais la pêche est évidemment interdite pour le moment.  (Le Dauphiné Libéré, 27 octobre 2014)

  • Green team 2Dans les eaux de notre région : on a pratiquement éliminé les phosphates, grâce aux actions depuis 1980 de l’ASL : Association pour la Sauvegarde du Léman qui regroupe trois sections genevoise, vaudoise et française (deux départements l’Ain et la Haute-Savoie).
  • Les usines chimiques sont surveillées de très près : on n’est jamais à l’abri d’un accident ni de pollutions découvertes à retardement comme les PCB.
  • Les pollutions provenant de l’agriculture et de l’élevage sont loin d’être maîtrisées (90% des rivières françaises en sont encore gravement polluées).
  • Et l’on découvre de nouvelles pollutions. Elles sont micros : par exemple, pollutions aux médicaments ou aux micro plastiques.

Pour découvrir les conséquences des pollutions, cliquez ici :  l’eutrophisation.

POUR MIEUX COMPRENDRE, QUE POUVONS-NOUS FAIRE ?

Nous les jeunes

S'informer

Explorer

Organiser un débat

Cliquez sur les étoiles pour avoir des idées sur ce qu’il est possible de faire

Retour

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s