Qui fait quoi ?

DANS LE ROMAN, QUELS ACTEURS POUR QUELS IMPACTS ?

4 types de réaction :

  • C’est Luna, notre héroïne qui, bien sûr, a un effet direct et positif : la motivationLuna debout de Luna est de partir avec cette mission scientifique pour sauver les baijis. Elle dit à son grand père : « Pourquoi tu ne veux pas que j’aille avec toi ? Tu sais bien que j’aime les baijis » ? Puis, «nous étions sur le point d’aller délivrer un dauphin lorsque nous avons été interceptés par les gardes ». (P. 7 et 121)
  • Pauvre Zang Zang, il a eu un effet direct mais négatif sur la disparition du dernier baiji : « C’est à cause de moi que la baiji est mort ; c’est de ma faute. Et tout cela, pour de l’argent ! » (P. 129)
  • Zang ZangLe militant Tien Tien agit, par tous ses combats, de manière indirecte mais positive : « Ce provocateur qui disait ce qu’il pensait, pensait ce qu’il disait et dénonçait sans répit. Un Zorro des temps modernes. Un Robin des Bois – ou des eaux, car son principal combat portait sur les fleuves chinois – de la nature. » (P. 68)

  • Cho a une action indirecte, mais à effet négatif : S’adressant à Zang Zang : « Si tu souhaites retrouver la liberté… il te suffit de nous dire où se trouve le baiji que tu as vu » (P. 53) « M. Le Maire est d’accord (pour libérer Zang Zang), à une condition : la presse doit apprendre que le baiji a été sauvé grâce à lui ». (P. 127)

Cliquez ici pour découvrir les différents types d’acteurs représentés dans le roman et leur impact. 

ETRE ACTEUR ICI

  • Qui est avec moi ? Mes copains de Lycée, Collège, Mouvements de jeunesse auxquels j’appartiens ou qui me sont proches…Comme les jeunes d’ASLéman, j’envoie des messages en tout genre pour trouver plein de relais, d’idées nouvelles et m’engage sur des actions  (http://asleman.org/sujet/activites/ad-eau/)
  • Qui sont mes alliés ? Enseignants, Parents, membres d’associations ou d’organismes à visée humanitaire ou sociale, autres adultes qui m’ont sensibilisé à ces approches ou que je contacterai pour monter une action. Cela peut même mener très loin, comme dans le cas de Severn Cullis-Suzuki, lors de son intervention au premier Sommet de la Terre à Rio.

  •  Qui est contre moi ?   Par exemple : les adultes qui ne laissent pas de place aux jeunes.
  • Qui est indifférent ? Jeunes ou adultes qui privilégient la consommation et la dépendance aux grands types de médias (TV,…). Les jeunes qui préfèrent un engagement pour leur propre avenir (jobs d’été par exemple) et non pour des actions qu’ils perçoivent lointaines ou collectives.

Cliquez ici pour découvrir comment vous pouvez être acteurs plutôt que simples spectateurs

Retour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s